lundi 27 août 2012

Porter du Lolita

Porter du Lolita, chez soi, en famille ou dans la rue, toute une épreuve ? Et bien oui et non. En effet, vous risquez d'essuyer tout d'abord des réflexions de la part de vos proches, blessantes car venant de personnes auxquelles vous tenez puis ensuite celles souvent plus violentes de la rue. Sachez-le bien, comme toute personne de l'ordinaire mais surtout comme toute femme, vous risquez les agressions verbales et même physiques. Mais vous aurez aussi des compliments, des réactions très positives : tout n'est pas noir ou blanc. Voici un petit guide de survie pour pouvoir porter du Lolita et faire face à toutes les éventuelles réactions.

Pour votre famille...Et bien c'est quitte ou double je dirais. En général, soit vos parents rejetteront totalement la moindre idée de porter ce genre de "déguisement" en dehors de la maison car la honte absolue s’abattrait alors sur votre famille, soit ils vous soutiendront dans vos achats, vous aiderons et peut-être même vous offrirons des items lolitas. Faisant moi-même partie de la première catégorie je ne peux malheureusement pas vous en dire beaucoup plus. Dites-vous seulement que si votre famille n'apprécie pas votre style, c'est pas pour le plaisir de vous exclure mais parce qu’elle ne vous comprends pas, qu'elle a peur pour vous et ne veut que votre bien. C'est un réflexe, pas toujours bon mais il ne faut pas leur en vouloir. Passez outre les remarques et négociez sagement pour pouvoir avoir quelques occasions de sortir vos robes, comme les meetings, et peut-être l'option de se changer en arrivant sur place pour éviter de "défiler déguisée dans la rue". Gardez vraiment votre calme, dite-vous que si vous avez de la chance cela passera, et sinon qu'a partir du moment où vous êtes majeures, vous faites ce que vous voulez de votre bloomer. Si votre famille éloignée n'aime pas : rien à faire, c'est de la famille éloignée. Essayez tout de même de ménager votre famille, ne pas s'habiller en full loli tout le temps même si ils aiment bien sous peine de les lasser ou de les énerver.

Sortir en ville en Lolita peut vite s'avérer une épreuve difficile, voir insurmontable pour certaines. Tout d'abord, en tant que femme et pas seulement de Lolita, essayez de ne pas sortir seule. Si vous devez le faire, assurez vous d'avoir de quoi vous défendre à porter de main, n'allez pas dans des endroits isolés, dans des quartiers "mal famés". La bombe au poivre peut s'avérer utile, ainsi que la laque extra forte, véritable arme de destruction massive permettant également un brushing impeccable toute la journée.
En temps que personne sortant de l'ordinaire, vous allez attirer l'attention.
*Pour avoir la paix, mon premier conseil c'est d’impressionner. Même si vous êtes timide, marchez droit, tenez vous bien, allez d'un bon pas. Les gens repenseront à deux fois avant de vous interpeller.
*Essayez les écouteurs ou le casque pour vous isoler du reste du monde. Avec un peu de bonne musique, tout paraît plus beau !
*Ignorez au maximum les gens désagréables, évitez les, ne répondez pas, marchez droit. Si vous ne pouvez pas, un bon coup d'ironie pure et dure les remettra en place.
*Il y a toujours des gens qui seront gentils avec vous, répondez leur gentiment, éventuellement engagez la conversation.

Surtout gardez à l'idée qu'il faut être prudent, pas paranoïaque. La vie est belle, les ennuis sont rares et un peu de jugeote vous permettra de les éviter. Savourez les compliments, la journée que vous venez d'avoir, votre magnifique tenue et souriez : vous êtes une Lolita !

13 commentaires:

  1. Ton article est très intéressant et comme le dit Valtameri, plein de bon sens ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ J'essaye de faire en sorte de refléter la réalité dans cet article, pour aider les lolitas au possible ^^

      Supprimer
  2. Ah j'adore ta façon d'écrire :D
    Je vais bien écouter tes conseils!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je suis la maman d'une jeune fille qui souhaite faire partie du mouvement lolita.
    Je ne connais absolument pas ce mouvement alors j'aimerais savoir quels sont les passe-temps d'une lolita, seule ou entre amis?

    Ce que vous racontez dans cet article est loin d’être rassurant pour la maman que je suis. Sortir dans la rue en tenue de lolita es-ce si difficile que cela?

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Les passes-temps d'une lolita ne relèvent pas de son style, mais bien de la personne même. Néanmoins nous sommes nombreuses à apprécier la pâtsserie, la couture, le dessin, l'écriture entre autres. Lorsque nous nous réunissons, ce n'est pas rare que cela soit dans un musée, un cinéma ou un salon de thé. De manière générale, l'aspect "princesse" ou "historique" du Lolita peut parfois inciter les jeunes femmes à découvrir des passe-temps classiques, plus littéraires et plus calmes.

      Le fait de sortir en Lolita dans la rue n'est pas vraiment plus difficile que cela. Il faut juste avoir conscience que notre tenue semble étrange et peut provoquer des réactions, pas forcément négatives soit dit en passant. Pour avoir porté différent styles alternatifs, je peux vous jurer qu'une lolita ne se fera que rarement prendre à parti par rapport à une jeune gothique par exemple. Mais de toutes façons, il s'agit de prudence élémentaire en tant que femme. La quelle d'entre nous ne s'est jamais fait abordée un peu pesamment par un groupe de jeune ? Je ne pense pas qu'il y ai plus de difficulté à sortir habillée en lolita que dans un autre style très féminin. Si vous n'êtes pas rassurées pour votre fille, proposez lui de sortir accompagnée d'ami(e)s par exemple. De toutes façons, une jeune fille de 13-14 seule dans la rue ou dehors tard n'est pas spécialement en sécurité, et peu importe ce qu'elle porte. Mais je pense que si vous soutenez votre enfant et que vous en discutez avec elle, vous pourrez arriver à lui faire comprendre votre angoisse et à trouver des solutions toutes les deux.

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Je ne savais pas trop où poster ma question ^^
    En fait, je me demandais si une personne qui se sent proche du lolita mais n'en adopte pas le look peut-elle etre considérée comme une lolita?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etant donné que le lolita est avant tout un style vestimentaire, je pense qu'il serait hasardeux de se réclamer lolita quand on n'en porte pas ni ne compte en porter dans un avenir proche. Il vaut mieux dire "je suis passionée de lolita"

      Supprimer
  5. Mouais... Je pensais que le lolita était aussi une facon de penser. Merci de ta tolérance et de ton ouverture d'esprit. J'espère que toute la comm n'est pas comme toi sinon c'est clair que je n'ai rien à faire avec des gens aussi fermés et snob que tu peux l'etre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lolita est aussi une façon de penser bien sûr, mais c'est avant tout un style vestimentaire... Je ne vois pas vraiment en quoi ma réponse est choquante ? Elle est logique. De plus je ne parle pas pour moi, mais d'un ressenti général puisque cette question est assez commune, et la réponse que j'ai faite l'es toute aussi...Comment sais tu que je suis snob et fermée d'esprit ? Je ne vois vraiment pas ce qui pourrais te faire croire ça...

      Supprimer
  6. Je plussoie Ange de Verre.
    Le lolita est un tout : un style vestimentaire, une façon de vivre, une passion... on ne peut pas être lolita sans au moins porter les vêtements, qu'ils soient chers ou non. Ou alors on est lolita en devenir. C'est comme dire qu'on est pianiste et n'avoir jamais fait de piano ou peintre sans avoir jamais touché un pinceau ?!
    Ensuite si, sans même fréquenter la communauté, tu en es déjà à nous juger et à insulter une de nos membres, je ne suis pas certaine que tu es grand chose à faire parmi nous...
    Sur ce, bonne journée "anonyme".

    RépondreSupprimer